18 février 2009

strange coïncidence...

Au moment d' encrer une des scènes clés de mon livre, le procès de Douch venait de commencer à Phnom Penh. Il y a tant à dire sur la mise en place de ce tribunal et de son déroulement... Mais je m'abstiendrai de poursuivre ce sujet. Je ne suis pas expert,  je ne suis pas habilité à en parler, et surtout ici. Par contre, je vous invite à suivre cette actualité chez Ka-set. Il y en a eu tellement (de coïncidences) pendant la création de ce livre. Pourtant, je ne les cherchais vraiment pas. C'était venu, comme... [Lire la suite]
Posté par keo ky niem à 13:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

14 février 2009

Now, I... 『今、僕は』by Chikuma Yasutomo

Posté par keo ky niem à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2009

J'ai repris enfin mon train-train quotidien. La jungle encore et toujours. Je commence à me sentir à l'aise maintenant avec elle, et donc, je vais reprendre quelques images antérieures dès que cette deuxième partie sera achevée (bientôt?) ; faut que je garde le rythme ( ah, le rythme...) faut  pas que je me laisse aller à mes pensées... Je suis entrain de partitionner mon cerveau pour une efficacité optimale! café!
Posté par keo ky niem à 10:20 - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 février 2009

Introspection.
Posté par keo ky niem à 09:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 février 2009

Après le festival...

Digestion.
Posté par keo ky niem à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2009

Pendant le festival...

La Télévision coréenne est venu faire un petit sujet sur l'étage asiatique de la Maison des Auteurs. Keo ky niem leur a ouvert la porte de son atelier... Action!
Posté par keo ky niem à 12:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 janvier 2009

Posté par keo ky niem à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2009

Posté par keo ky niem à 22:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 janvier 2009

Posté par keo ky niem à 13:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 janvier 2009

70 pages à encrer avant le festival de la BéDé, c'est à dire dans trois semaines. Je crois que je vais rallonger mon temps de travail, mais je ne sais pas comment je vais faire... Cette année encore, je ne fais pas les 24 heures de la Bédé. Lucas ne s'en étonne pas: "Pas besoin parce que, toi, c'est tous les jours les 24 heures!" Argh!
Posté par keo ky niem à 17:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]